bélisle_marie 

{ tout ça ne fait pas un poème }

Il faut imaginer Sisyphe heureux.

Albert Camus

Ne pas écrire de poème. Inventer des protocoles absurdes. Ne pas expliquer pourquoi on invente des protocoles absurdes. Faire comme si la vie était un vaste recueil de protocoles. Absurdes.

Constater que les poèmes sont généralement moins absurdes que les protocoles, qu’il y a quatre fois le mot protocole dans ce protocole (six maintenant) et quatre fois le mot absurde (cinq maintenant) et que tout ça ne fait pas un poème. Recommencer autant de fois que nécessaire pour ne pas écrire de poème.

03

Prendre un livre (pas une revue, ni un journal, ni une page web, un vrai livre) dans sa bibliothèque ou en acheter un. Se munir d’un miroir d’un format au moins aussi grand que celui du livre. Ouvrir le livre au hasard, poser le miroir à la marge intérieure. Regarder la page de droite sans la lire (car il ne s’agit pas ici de lecture) jusqu’à ce qu’un mot émerge de l’illisible indifférencié. Noter. Y ajouter vos propres mots dont au moins un palindrome, jusqu’à ce que se dessine sur vos lèvres le sourire de la Joconde. Vérifier précautionneusement dans le miroir.

Constater que vous ne souriez pas (et surtout pas comme la Joconde) et que tout ça ne fait pas un poème. Recommencer avec un autre livre.