bélisle_marie 

{ tout ça ne fait pas un poème }

Il faut imaginer Sisyphe heureux.

Albert Camus

Ne pas écrire de poème. Inventer des protocoles absurdes. Ne pas expliquer pourquoi on invente des protocoles absurdes. Faire comme si la vie était un vaste recueil de protocoles. Absurdes.

Constater que les poèmes sont généralement moins absurdes que les protocoles, qu’il y a quatre fois le mot protocole dans ce protocole (six maintenant) et quatre fois le mot absurde (cinq maintenant) et que tout ça ne fait pas un poème. Recommencer autant de fois que nécessaire pour ne pas écrire de poème.

06

Chercher un parc. Puis, chercher un banc de parc, de préférence près d’un troupeau d’enfants. Sortir un livre de son sac à dos et l’ouvrir. Ne pas lire, mais faire semblant d’y être plongé pour regarder les enfants et tenter de les compter. À défaut d’enfants, compter les chiens. Poser le livre sur le banc, sortir votre tablette et ne pas photographier les enfants (ni les chiens). Écrire une phrase comportant le même nombre de mots que d’enfants. Hésiter sur le compte. Recompter.

Constater qu’il y en a un de plus ou deux de moins que tout à l’heure et que tout ça ne fait pas un poème. Recommencer en cherchant un troupeau de vieilles dames (ça bouge moins).