tabula rasa 024

L’heure expose sa lumière d’hiver et d’artifice. L’espace se déplace dans le cadre, invariant pourtant dans tous ses invisibles et dans tous ses silences. Une lecture se recompose comme un reflet ou comme un négatif : an open book on a table with half of its title legible*. Tant d’images s’abiment dans l’image.

* Wim Wenders, Once

Next Post

Previous Post

© 2017 bélisle marie