tabula rasa 020

Certaines semaines sont longues. Où la seule élégance est celle de la patience. Où il faut à la fois être et ne pas être. Où une quête ancienne se ravive, comme si la certitude d’être soi tenait dans une enveloppe ou dans l’irrépressible de quelques larmes. L’image, au moins, peut témoigner.

Next Post

Previous Post

© 2017 bélisle marie