tabula rasa 001

Aujourd’hui est le jour le plus court de l’année. La nuit n’en sera que plus longue. De quoi relire un livre déjà lu, dépouiller un carnet de ses drames, chercher dans des octets anciens la clé de quelque amour qui fuirait la lumière. L’image ne dit pas si la fenêtre s’ouvre.

Next Post

Previous Post

© 2017 bélisle marie