tabula rasa 000

Certains jours, il n’y a rien sur la table. Mais ces jours-là sont rares. Parce que la table est la table. Vivante en un lieu vivant. Or la vie est si rarement lisse. Si rarement nettoyée de toute trace de travail ou de soif. L’image de la table rase ne peut être que fiction.

Next Post

Previous Post

© 2017 bélisle marie