Marie Bélisle poursuit depuis de nombreuses années une démarche de production artistique multidisciplinaire: écriture, arts visuels et médiatiques, design graphique et bijoux. Des premiers poèmes de l’adolescence aux proses récentes, en passant par quelques excursions théoriques et universitaires, des chansons approximatives et des explorations informatisées et interactives, elle défend un intérêt premier pour la forme et la matière même du texte.

Née quelque part au Québec en 1958, elle a vécu à Rimouski (longtemps) et à Montréal (le temps de ne pas s’y installer tout à fait), avant de poser ses livres et ses illusions à Paris (entre l’exil et l’adoption). Elle a fait des études, du journalisme, de l’enseignement, de l’informatique, de la communication (histoire de gagner de quoi vivre sa vie). Elle a un (grand) fils qu’elle aime et qui l’aime (heureusement).

Marie Bélisle est l’auteure de six ouvrages, tous publiés aux éditions du Noroît :

Noces, suivi de L’itinéraire désirant (1983)
Nous passions (1986)
Chroniques analogiques (1989)
Tout comme (2007)
Je suis un livre (2010)
Ici-bas (2014)