fabricatio 007

Si tant est qu’on puisse parler de l’écriture comme d’un art, sa finalité (ou son moyen) est bien de s’affranchir, comme tous les autres arts depuis 150 ans, de la dictature de la représentation. La lectrice ne peut pas comprendre (aimer ou désaimer) ce que le texte exprime (ou l’événement ayant généré l’émotion exprimée), parce qu’elle ne le connaît pas. Elle ne connaît que l’objet qui en a été fait, sa forme, sa texture, sa manière. Mais sa matière première (primitive, originelle) ne lui est accessible que par la médiation de la fabrication qui l’a transformée en texte.

Next Post

Previous Post

© 2017 bélisle marie