fabricatio 002

Naguère, je faisais des poèmes. Maintenant, je fais des livres. Depuis Je suis un livre, je fais des livres. L’idée d’un objet cohérent, construit, précède l’écriture. Ou surgit dès les premiers fragments, plutôt. Les autres livres étaient des recueils, où les textes s’organisaient en séquences, où se définissait, a posteriori, une trame qui faisait de tout ça un livre, à tout le moins dans sa matérialité. Mais il n’y avait pas alors, au moment premier de l’écriture, de projet de livre. Maintenant, oui.

Next Post

Previous Post

© 2017 bélisle marie