deleatur 001

que soit effacé ce qui masque l’âge et toutes ses impatiences, et le rire, et l’ivresse de l’effondrement, quand plus rien de vital ne peut être perdu si ce n’est la douceur de la peau

Next Post

Previous Post

© 2017 bélisle marie